ADHERER

Afficher l'image d'origine

 

Téléchargez ci-dessous le bulletin d’adhésion

Renvoyez votre bulletin et votre règlement à votre section académique ou au SNUEP-FSU, 38 rue Eugène Oudiné 75013 Paris.

http://besancon.snuep.fr/wordpress/adherer/bulletin-dadhesion/

Si vous n’êtes pas encore convaincu-e, voici quelques raisons :

3 bonnes raisons d’adhérer à un syndicat :
1. Plus de 40% des “patrons” sont syndiqués, dont la moitié au MEDEF. Face à cela, moins de 10 % des salarié-es sont syndiqué-es.
2. Les salarié-es perdent de plus en plus de droits et ont de plus en plus de tâches à effectuer au quotidien au prix d’une dégradation des conditions de travail et des revenus.
3. Le syndicat est un outil collectif pour défendre nos acquis : en étant plus nombreux, nous pourrons davantage nous organiser, confronter nos idées, construire un meilleur rapport de force et faire respecter nos droits.

  La force du syndicat, c’est d’abord son nombre de syndiqués

 3 bonnes raisons d’adhérer au SNUEP-FSU :
1. Vous voulez être informé-e, aidé-e sur le déroulement de votre carrière, sur vos droits, pour mieux vous défendre et ne plus rester seul-e : le SNUEP-FSU est un syndicat jeune, en croissance, dont les militant-es enseignent TOU-TES. Son appartenance à la FSU, 1re fédération syndicale dans l’Éducation nationale, lui permet d’être présent (et actif…) dans toutes les instances.
 2. Vous voulez agir efficacement avec vos collègues pour améliorer vos conditions de travail, pour faire connaître vos difficultés. Le SNUEP-FSU vous conseille, se déplace.
3. Vous voulez participer à l’action collective pour défendre une École progressiste et égalitaire, un Enseignement Professionnel Public de qualité, avec des revendications fortes, cohérentes et entendues.
Se syndiquer, c’est sortir de son isolement

 3 idées reçues sur les syndicats :

1. « C’est cher »
La cotisation est déductible des impôts à hauteur de 66%, voire 100% si frais réels. Les non-imposables bénéficient d’un crédit d’impôt de 66%. L’adhésion, inférieure à la plupart des autres syndicats, coûte moins de 3 euros par mois pour un stagiaire, 4 euros pour un PLP échelon 8, moins de 6 euros pour un hors-classe 6e échelon.Les cotisations servent :* à la publication de tracts, brochures, journaux* aux actions, manifestations, solidarités financières* à la formation des adhérent-es * aux déplacements des militant-es dans les établissements et aux frais des commissaires paritaires lors des préparations aux CHSCT, CAPA, CAPN, CCP,…

2. « Si j’adhère, je perds ma liberté »
Adhérer donne des droits :
le SNUEP-FSU a un fonctionnement démocratique, chacun peut agir sur ses orientations, participer aux prises de décisions, du niveau local au niveau national.
Chaque adhérent garde son indépendance et son autonomie, sans aucune contrainte.
La démission est un acte aussi simple que l’adhésion.

Par ailleurs, sommes-nous réellement libres ?
Nos employeurs, eux, s’organisent et réorganisent sans cesse, le plus souvent sans même prendre notre avis… Qui n’a pas le sentiment, régulièrement, de n’être ni écouté, ni entendu ?
Se syndiquer, c’est se donner du poids face à son chef d’établissement.

 3. « Pour moi adhérer, c’est s’investir à fond »
Adhérer à un syndicat ne signifie pas être obligé de participer à quoi que ce soit. Payer sa cotisation est déjà un acte important : le SNUEP-FSU n’a pas d’autres ressources.