Pour sauver l’École et la Fonction Publique, la lutte continue ! Retraite à point = danger !

La retraite par points, c’est une fin de carrière incertaine voire précaire pour chacun. La pension d’un enseignant avec une carrière complète de 43 ans pourrait baisser de plus de 30 % ! La valeur du point ne sera pas acquise, la pension pourra diminuer au fil du temps.

La retraite par points, c’est une solidarité mise à mal pour favoriser les assurances individuelles et la capitalisation ! C’est un système injuste qui pénalisera les fonctionnaires !

La FSU demande :

  • l’augmentation des salaires
  •  la revalorisation du niveau des pensions
  •  l’égalité femmes/hommes
  •  la garantie des droits familiaux et des pensions de reversion
  •  la prise en compte des années d’étude et de stages
  •  la prise en compte de la pénibilité du travail, l’aménagement des fins de carrière

Tous en grève le mardi 24 septembre

  • VESOUL, dès 11 h Place de la République
  • BESANCON, à 10 h 30 Place de la Révolution
  • BELFORT, à 10 h devant la Maison du Peuple